Je ne te connaissais pas personnellement, mais nous connaissons tes parents. Et dès que nous avons eu su qu'un séisme avait touché Haïti où tu vivais depuis 25 ans, nous avons pensé à eux. Nous avons appris que tu avais été pris sous la Maison des Frères de Ploërmel dont tu faisais partie .........et, bien que les jours passent, l'espoir s'amenuise de jour en jour, mais l'Espérance reste!

               Aussi, hier soir, quand j'ai reçu le mail annonçant que ton corps avait été retrouvé et dégagé, j'ai pensé à tous les tiens: tes parents, tes frères et belle-soeur, et tes Frères en religion.

               Samedi, nous devrions participer à la messe d'A-Dieu dans le centre bretagne, là où vit ta famille de sang.

               Nous pensons très fort à eux, ainsi qu'à la Communauté des Frères de Ploërmel, éclatée dans le monde.